En particulier si la CRP est élevée

Les antibiotiques améliorent les exacerbations de BPCO  Abonné

Publié le 12/09/2012
1347412449369775_IMG_88940_HR.jpg

1347412449369775_IMG_88940_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

EST-IL LÉGITIME de traiter par antibiotiques les exacerbations modérées des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) légères à modérées ? Une étude randomisée espagnole chez 310 patients bronchitiques suggère que oui. La guérison clinique s’est avérée plus fréquente, avec une différence de 14,2 %, puisque 117 patients du groupe antibiotique (74,1 %) étaient rétablis à la fin du traitement par rapport à 91 (59,9 %) dans le groupe placebo.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte