Traitement de la BPCO

Le tiotropium en prévention des exacerbations  Abonné

Publié le 08/12/2011
1323310576307137_IMG_73443_HR.jpg

1323310576307137_IMG_73443_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

LES EXACERBATIONS sont des événements aigus qui surviennent au cours de la BPCO, et se caractérisent par une aggravation des signes cliniques (dyspnée, toux et/ou expectorations) pouvant justifier un changement du traitement habituel. La plupart des exacerbations peuvent être traitées en ambulatoires. Mais l’existence de signes de gravité (dyspnée au moindre effort, augmentation de la fréquence cardiaque, cyanose, fièvre élevée, altération de l’état mental) impose une hospitalisation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte