Amélioration de la toux chronique et invalidante

Le thalidomide testé dans la fibrose pulmonaire idiopathique  Abonné

Publié le 18/09/2012

Des chercheurs de la Johns Hopkins University School of Medicine montrent que la thalidomide a faible dose permet d’améliorer la toux et la qualité de vie au cours de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI). Plus de 80 % des sujets atteints par la maladie présentent une toux sèche et tenace, pour laquelle aucun traitement n’était disponible jusqu’alors. La prescription de thalidomide, qui a été retiré du marché en 1961 en raison de malformations graves congénitales, est autorisée dans certaines pathologies, comme le myélome et le cancer du rein.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte