Le réchauffement climatique dope l'asthme et l'allergie

Par Damien Coulomb
- Publié le 19/03/2019
- Mis à jour le 15/07/2019

Le réchauffement climatique va conduire à « une augmentation des quantités de pollen » à l'origine de gênes ou d'allergies respiratoires, avertissent trois réseaux de suivi dans leur bilan annuel publié mardi, à l'occasion de la Journée française de l'allergie.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?