Plus efficace contre P. aeruginosa

Le lopéramide potentialise l’effet de la minocycline  Abonné

Publié le 27/04/2011

L’APPROCHE créative de Eric Brown, Gerry Wright et Brian Coombes (McMaster University, Hamilton) est particulièrement intéressante pour traiter les infections bactériennes résistantes, complication fréquente qui affecte les patients atteints de mucoviscidose. Le travail publié dans Nature Chemical Biology (24 avril 2011) montre que l’association du lopéramide (Imodium) et de la minocycline accroît l’efficacité du dernier contre Pseudomonas aeruginosa.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte