Infections et allergies

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 29/11/2018

L’exposition au tabac pendant la grossesse augmente pour le nouveau-né le risque de détresses respiratoires, d’infections respiratoires et de bronchiolites, qui peuvent se manifester très tôt après la naissance ; elles sont plus sévères et nécessitent plus souvent une hospitalisation. L’asthme du nourrisson est aussi plus fréquent, avec un risque accru de persistance. Les nouveau-nés de mère fumeuse sont d’autant plus vulnérables aux infections, pulmonaires en particulier, qu’ils sont plus souvent de faible poids, voire prématurés.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?