Infections et allergies  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 29/11/2018

L’exposition au tabac pendant la grossesse augmente pour le nouveau-né le risque de détresses respiratoires, d’infections respiratoires et de bronchiolites, qui peuvent se manifester très tôt après la naissance ; elles sont plus sévères et nécessitent plus souvent une hospitalisation. L’asthme du nourrisson est aussi plus fréquent, avec un risque accru de persistance. Les nouveau-nés de mère fumeuse sont d’autant plus vulnérables aux infections, pulmonaires en particulier, qu’ils sont plus souvent de faible poids, voire prématurés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte