Incendie Lubrizol : la commission d'enquête du Sénat étrille la gestion de la crise et son suivi sanitaire par le gouvernement

Par
Damien Coulomb -
Publié le 04/06/2020

Crédit photo : AFP

La commission d'enquête du Sénat sur l'incendie de l'usine Lubrizol classée Seveso à Rouen a rendu ses conclusions ce jeudi 4 juin, dans lequel elle dénonce « des angles morts inacceptables » dans la politique de prévention des risques industriels en France, et épingle au passage l'ex-ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn. « À l’instar du suivi sanitaire proprement dit, l’identification du risque sanitaire telle que pratiquée par le ministère de la Santé, a été à la fois tardive et incomplète », écrivent les rapporteurs Christine Bonfanti-Dossat (LR) et Nico

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)