Impact du vaccin pneumococcique

Forte réduction des pneumonies les plus sévères  Abonné

Publié le 16/02/2015
1424052746586875_IMG_147789_HR.jpg

1424052746586875_IMG_147789_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La vaccination antipneumococcique (PCV7 puis PCV 13) a diminué l’incidence des IPP. En France, l’incidence des IPP chez les enfants de moins de 2 ans est passée de 30,3 pour 100 000 en 2001-2002 à 17,2 pour 100 000 en 2011-2013 soit une diminution de 43 %. Selon l’Observatoire national, le nombre de méningite à pneumocoques a baissé de 23 % entre 2001 et 2012.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte