Cancer de la prostate

Facteurs de risque en Guadeloupe  Abonné

Publié le 19/05/2016
facteur

facteur
Crédit photo : PHANIE

Le Dr Brureau souligne en préambule la bonne couverture du dépistage individuel aux Antilles : « Le message de la nécessité d’un dépistage est bien passé. Les hommes y adhèrent et se soumettent volontiers au dépistage individuel auprès des médecins généralistes et des urologues ». Sur une population de 400 000 habitants, l’incidence du cancer de la prostate en Guadeloupe est de 500 nouveaux cas par an tous stades confondus, dont 10 % découverts à un stade IV d’emblée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte