Nouveaux traitements des exacerbations

Des armes en plus  Abonné

Publié le 26/01/2012

Dans la prise en charge des patients atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), il est important de définir des objectifs thérapeutiques. Que veut-on traiter, sur quel aspect de la maladie agit-on et avec quel traitement ? Malgré les progrès thérapeutiques réalisés ces dernières décennies, à ce jour, le seul traitement actif sur tous les aspects de la maladie, et ayant un impact réellement significatif sur le déclin de la fonction respiratoire et la mortalité, est l’arrêt du tabac.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte