Sevrage tabagique

De la nécessité d’accompagner les patients  Abonné

Par
Karelle Goutorbe -
Publié le 21/06/2018

Selon la dernière enquête réalisée en ligne du 27 mars au 1er mai 2017 par Opinion Way pour l’Alliance du cœur chez 200 patients atteints de maladies cardiovasculaires (voir p. 27), 65 % des patients fumeurs (17 % des participants) souhaiteraient arrêter de fumer au cours des douze prochains mois. Quant aux anciens fumeurs (59 % des participants), ils sont 36 % à avoir essayé d’arrêter une fois, et 9 % plus de cinq fois avant d’y parvenir. Ces chiffres illustrent bien la difficulté du sevrage tabagique et la nécessité d’accompagnement des patients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte