Bisphénol et asthme  Abonné

Par
Christine Fallet -
Publié le 04/11/2019

Les enfants nés de femmes enceintes exposées à de fortes concentrations de bisphénol A (utilisé entre autres, pour la fabrication de plastiques, bouteilles, canettes…, connu pour être un perturbateur endocrinien), ont une plus faible capacité pulmonaire et une respiration sifflante (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte