Un inhibiteur des tyrosines-kinases

Bientôt le nintedanib dans la fibrose pulmonaire idiopathique  Abonné

Publié le 18/12/2014
1418869150570327_IMG_143268_HR.jpg

1418869150570327_IMG_143268_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est une pathologie pulmonaire, chronique invalidante, dont la cause est inconnue. Elle est caractérisée par une dyspnée et un syndrome restrictif d’aggravation progressive.

Elle survient avec un âge médian au diagnostic de 65–70?ans, plus souvent chez l’homme, et dans deux tiers des cas chez des patients fumeurs ou anciens fumeurs L’évolution de la maladie est assez variable d’un patient à l’autre,

La médiane de survie ne dépasse pas trois ans. La FPI touche entre 14 et 43/100 000 personnes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte