Moins d’hypoglycémies nocturnes, meilleur contrôle

Un pancréas artificiel rend des enfants diabétiques indépendants pour une nuit  Abonné

Publié le 28/02/2013
1362017760413493_IMG_99971_HR.jpg

1362017760413493_IMG_99971_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Le maintien d’une normoglycémie nocturne est extrêmement important et difficile, puisque la majorité des hypoglycémies sévères surviennent la nuit. Celles-ci sont responsables de 75 % des convulsions hypoglycémiques de l’enfant et pourraient être associées à 6 % des décès parmi les diabétiques de type 1 âgés de moins de 40 ans. L’utilisation d’un pancréas artificiel pourrait offrir une solution à ce problème majeur d’hypoglycémie nocturne.

 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte