Syndrome d’hyperventilation

Un diagnostic délicat

Par
Christine Fallet -
Publié le 09/12/2019

Connu depuis longtemps, le syndrome d’hyperventilation pulmonaire (SHV) est insuffisamment évoqué et diagnostiqué chez l’enfant. L’hyperventilation est une réponse normale au stress mais aussi à certaines conditions physiologiques (altitude, forte chaleur…). Elle est présente dans certains états pathologiques (douleur aiguë, fièvre élevée…) et dans des maladies du système nerveux central ou pulmonaires. Le SHV est lié à une respiration thoracique facilitant l’hyperventilation et l’apparition de symptômes divers entraînant une anxiété, qui elle-même aggrave l’hyperventilation.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?