Étude

Téter en musique  Abonné

Publié le 24/05/2012

Un petit objet bien sympathique fait son entrée en néonatalogie. Si la tétine musicale apparaît un peu candide dans cet univers hypermédicalisé et fait davantage figure de gadget à côté des cathéters, couveuses et écrans de surveillance, il ne faut pas s’y tromper. Le charmant dispositif y a toute sa place. La tétine musicale, la Pacifier Activated Lullaby en anglais, inventée par Jayne Standley, un professeur de thérapie musicale en Floride, permet de réduire le séjour à l’hôpital de cinq jours en moyenne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte