Pour limiter les troubles cognitifs

Repérer précocement la sclérose en plaques de l’enfant  Abonné

Publié le 29/05/2013
1369738660435310_IMG_105667_HR.jpg

1369738660435310_IMG_105667_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

ON ESTIME QUE 3 À 5 % DES SEP débutent avant l’âge de 18 ans, 20 % avant 10 ans. Sur le plan séméiologique, la forme de l’enfant est globalement identique à celle de l’adulte, la névrite optique étant peut-être un peu plus fréquente (25 %) ; elle se révèle par une baisse de la vision, des troubles moteurs à type d’une faiblesse d’un des membres (25 %), des troubles sensitifs (40 %), plus rarement par des troubles sphinctériens, de l’équilibre ou une vision double.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte