Quelle prise en charge ?

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 14/11/2019

Seul le lavage de nez a fait ses preuves dans le traitement de la forme générale de la bronchiolite. Les autres thérapeutiques n’ont pas de niveau de preuve suffisant pour être intégrées dans les recommandations de la HAS et du CNPP. Par exemple, « les dernières grandes études ne montrent pas de gain majeur avec le sérum salé hypertonique en termes de durée d’hospitalisation et d’amélioration du patient », souligne

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?