Dès la petite enfance

Lutte contre l’insuffisance rénale  Abonné

Publié le 03/06/2013

Un faible poids de naissance ainsi que la prématurité, sont des événements pathologiques qui perturbent le développement du rein fœtal et aboutissent à une réduction du nombre final des néphrons. Cela a été associé à un risque accru à long terme d’HTA, de protéinurie et de maladie rénale. Il faut savoir aussi que ces pathologies peuvent être aggravées en cas de prise rapide et importante de poids de l’enfant pendant l’enfance et/ou l’adolescence. Les taux de prématurité et de faible poids de naissance sont respectivement de 15 % et de 9,6 % (à l’échelle mondiale).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte