Une étude préliminaire en néonatalogie

Les prématurés sont exposés à des excipients potentiellement toxiques

Publié le 21/01/2009

LES NOURRISSONS PRÉMATURÉS constituent une population particulièrement vulnérable notamment sur le plan de la fonction respiratoire, sujets à la dysplasie bronchopulmonaire des prématurés. Si la plupart des produits donnés en I.V. ont des formules relativement simples (produit, eau et un agent tampon), il en va différemment de ceux à prise orale. Des excipients sont ajoutés pour la solubilité du principe actif (éthanol, propylène glycol ou PG), d’autres pour éviter la contamination bactérienne (parabens, acide benzoïque) et parfois pour tamponner le pH (hydroxyde de sodium).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?