Un colloque sur la prématuré

L’échographie, un des moyens de contrer la prématurité

- Publié le 09/02/2010
- Mis à jour le 12/12/2014
1276098080F_600x_127454_IMG_29011_1265777259866.jpg

1276098080F_600x_127454_IMG_29011_1265777259866.jpg
Crédit photo : S. toubon/« le quotidien »

1276098080F_600x_127468_IMG_29010_1265777267085.jpg

1276098080F_600x_127468_IMG_29010_1265777267085.jpg
Crédit photo : S TOUBON

LE QUOTIDIEN - Quel est le taux de prématurité en France et comment évolue-t-il ?

Pr YVES VILLE - Malheureusement, il est totalement stable et aucune amélioration ne s’est vue dans les derniers 50 ans. Si on la prend stricto sensu, la prématurité (accoucher avant 37 semaines) représente en moyenne entre 5 % à 10 % des grossesses. Celle qui est la plus grave médicalement se situe avant 32 semaines : c’est la grande prématurité. Sur les 5 à 10 % des enfants qui naissent prématurés, à peu près la moitié sont d’une prématurité grave.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?