Imagerie

Le système EOS, innovant et peu irradiant  Abonné

Publié le 01/07/2013

CE NOUVEAU SYSTÈME D’IMAGERIE EOS 2D/3D ultra basse dose, fondé sur des technologies brevetées de détection des particules, issues des travaux de George Charpak (prix Nobel 1 992) et développé par la société EOS imaging, permet par un mécanisme de balayage de deux capteurs simultanés d’images, l’un pour l’image de profil, l’autre pour l’image de face de réaliser la radiologie du patient sur toute sa hauteur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte