Des racines très précoces

Le risque de BPCO démarre dès l’enfance  Abonné

Par
Antoine Dalat -
Publié le 26/11/2018
PHANIE_336227

PHANIE_336227
Crédit photo : SPL/PHANIE

« Avant même de toucher leur première cigarette, certains sujets ont un risque accru de BPCO, qui remonte à leur enfance. Il peut y avoir, en effet, des racines pédiatriques à la BPCO. C’est un message important à faire passer à tous les médecins, notamment pour les aider à convaincre certains parents d’arrêter de fumer ou de tout faire pour ne pas exposer leurs enfants au tabagisme passif », affirme le Pr Ralph Epaud, président de la Société pédiatrique de pneumologie et allergologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte