Cosmétiques pour les moins de 3 ans

La surveillance se renforce

- Publié le 11/02/2009
- Mis à jour le 11/02/2009

INTERPELLÉE à l’automne 2008 par le C2DS, Comité pour le développement durable de santé, sur la possible toxicité de certains ingrédients entrant dans la composition d’échantillons de produits cosmétiques destinés aux bébés et distribués gratuitement dans les maternités, l’AFSSAPS (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) précise aujourd’hui qu’elle «  ne peut suspendre une activité ou prendre une mesure de police sanitaire que sur la base de preuves avérées ou d’une suspicion de danger qui doit être étayée par des données  ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?