Troubles du sommeil chez l’enfant

La prise en charge comportementale doit être privilégiée

Par
Anne-Gaëlle Moulun -
Publié le 13/09/2018
sommeil

sommeil
Crédit photo : PHANIE

« Il est important de savoir que le sommeil évolue avec l’âge, indique le Dr Marie-Josèphe Challamel, pédiatre et spécialiste du sommeil de l’enfant à Lyon. La plupart des insomnies du jeune enfant sont une exagération de ce qui est physiologique. Les parents disent : il pleure, il nous réveille. Mais un bébé peut pleurer 2 à 3 heures par jour, ces pleurs sont physiologiques. On parle de pleurs excessifs quand ils surviennent plus de 3 heures par jour, plus de 3 jours par semaine et pendant plus de 3 semaines ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?