Dans le glioblastome aussi  Abonné

Publié le 18/10/2018

La biopsie de la tumeur, très délicate, étant réservée à l'évaluation initiale, le suivi des glioblastomes après traitement se fait actuellement sur la clinique et l'IRM, le problème étant que les deux paramètres peuvent être mis en défaut dans certaines situations, notamment en cas d'inflammation post-traitement.

Pour la première fois, des oncopédiatres américains démontrent dans « Clinical Cancer Research » l'intérêt de la biopsie liquide en pédiatrie pour le suivi du gliobastome.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte