Cyberviolence  Abonné

Publié le 19/11/2018

Sur Internet, il faut différencier cyberviolence et cyberharcèlement. La première est en augmentation, touchant de 20 à 40 % des collégiens, ce qui va encore dans le sens d’une conduite développementale en lien avec l’évolution sociétale. Mais il n’y a que de 5 à 6 % de collégiens victimes de cyberharcèlement sévère, un chiffre identique à celui du harcèlement en « vie réelle ». Cependant, le cyberharcèlement est la situation la plus suicidogène, et doit, à ce titre, faire l’objet d’une prévention spécifique.


Source : Bilan Spécialiste