Congrès de la SFP : proposer un parcours de soins adapté et dédié à l’enfant, un enjeu majeur

Publié le 19/05/2017

« Faire de la santé de l’enfant et de l’adolescent, une priorité », tel est l’objectif du livret « Présidentielle 2017 », remis par la Société française de pédiatrie (SFP) et présenté hier en marge du congrès organisé à Marseille. Ces 15 mesures fortes et concrètes ont été définies à partir de constats inquiétants concernant la santé de quelque 14 millions d’enfants de moins de 18 ans. « Bon nombre d’indicateurs nous alertent, assure Pr Brigitte Chabrol, chef du service de neuropédiatrie de l’hôpital de la Timone à Marseille.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)