AVC de l'enfant : informer et sensibiliser, le ministère s'engage

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 16/05/2019
avc enfant

avc enfant
Crédit photo : DR

Le ministère de la Santé s'engage auprès des acteurs de terrain, associations et professionnels, pour informer et sensibiliser sur l'accident vasculaire cérébral (AVC) de l'enfant.

Le secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance, Adrien Taquet, a annoncé son soutien le 14 mai à l'issue d'une rencontre avec l'association France AVC et le Centre national de référence de l'AVC de l'enfant à l'occasion de la Journée européenne de l'AVC.

Cette maladie grave reste méconnue chez l'enfant, même si le centre national de référence de l'AVC de l'enfant existe depuis 5 ans et coordonne des filières spécifiques de prise en charge sur tout le territoire.

« Il est essentiel de mettre en place le plus tôt possible des projets thérapeutiques de suivi personnalisés incluant l'orientation vers des structures adaptées, une rééducation pluridisciplinaire, un projet d'inclusion ou d'orientation scolaire », est-il expliqué dans le communiqué ministériel.

Près d'un millier de nouveaux cas sont recensés chaque année en France. Trois quarts des jeunes patients garderont des séquelles tout au long de leur vie, dont certains survenant bien après l'accident.


Source : lequotidiendumedecin.fr