Polypose nasosinusienne primitive

Un traitement local dans la majorité des cas  Abonné

Publié le 12/09/2013
1378948555453009_IMG_110528_HR.jpg

1378948555453009_IMG_110528_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

1378948555453082_IMG_110543_HR.jpg

1378948555453082_IMG_110543_HR.jpg

Mécanismes de l’inflammation nasale chronique dans la PNS

La physiopathologie de la PNS reste largement méconnue. L’examen histologique des polypes montre une inflammation chronique avec deux caractéristiques particulières :

(1) L’infiltrat cellulaire riche en polynucléaires éosinophiles

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte