Un non catégorique  Abonné

Publié le 19/09/2013

« L’exercice médical ne saurait être supplanté par quelque test biologique que ce soit, interprété par un professionnel de santé non médecin et qu’il relève exclusivement de la compétence d’un médecin dûment diplômé », explique le CNPORL dans la lettre adressée à Marisol Touraine.


Source : Le Quotidien du Médecin: 9264