Un antiépileptique efficace expérimentalement

Les acouphènes, une canalopathie potassique de la moelle  Abonné

Publié le 30/05/2013

AUDITIF EXTERNE, SEMI-CIRCULAIRES, ENDOLYMPHATIQUE, les canaux ne manquent pas au niveau de l’oreille. S’il s’agit toujours de canaux et d’audition, le problème des acouphènes se localise cette fois dans la moelle à l’échelle de la cellule. Selon des chercheurs de l’université de Pittsburg, les bourdonnements d’oreille secondaires à une exposition sonore trop intense seraient dus à une maladie des canaux potassiques (KCNQ) au niveau du noyau cochléaire dorsal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte