Étude

Le bouche à oreille  Abonné

Publié le 05/09/2013

Grosse comme une punaise et vieille comme le monde, la grenouille Gardiner des Seychelles, l’un des plus petits vertébrés terrestre, a trouvé le moyen de compenser ce que la nature ne lui a pas donné. Dépourvue d’oreille moyenne et surtout de tympan, outils minimums de l’audition et de la communication, la minuscule Gardiner n’est ni sourde ni muette. Elle coasse comme les autres, notamment à la saison des amours.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte