Imagerie de l’œil

Voir les vaisseaux en toute sécurité  Abonné

Par
Publié le 19/12/2016

Son principal atout ? Non invasive, elle ne nécessite pas d'injection intraveineuse de produit de contraste, contrairement aux angiographies à la fluorescéine (qui permettent de voir les vaisseaux rétiniens) et au vert d'indocyanine (qui visualisent surtout les vaisseaux choroïdiens).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte