L’orthokératologie

Une technique encore trop confidentielle  Abonné

Publié le 22/03/2012
1332384527330673_IMG_79428_HR.jpg

1332384527330673_IMG_79428_HR.jpg
Crédit photo : DR

L’ORTHOKERATOLOGIE EST une technique non invasive et réversible de correction de la myopie et de certains astigmatismes faibles, en alternative à la contactologie classique ou à la chirurgie réfractive. Il s’agit d’une technique ancienne qui n’avait pu se développer initialement par manque de matériau suffisamment performant. Avec l’apparition de lentilles à haut Dk permettant une bonne perméabilité à l’oxygène, elle a pu se déployer progressivement, même si encore peu d’ophtalmologiste la pratique et qu’elle reste très peu connue du grand public.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte