Rétinopathie diabétique

Un arsenal thérapeutique élargi  Abonné

Publié le 29/01/2015
1422499354580482_IMG_145965_HR.jpg

1422499354580482_IMG_145965_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

L’œdème maculaire diabétique (OMD) reste la principale cause de malvoyance des patients diabétiques.

L’hyperglycémie chronique entraîne un épaississement de la membrane basale des capillaires, la disparition des péricytes et des cellules endothéliales ainsi que la production de cytokines inflammatoires, dont le VEGF, à l’origine de la rupture de la barrière hématorétinienne, responsable d’une hyperperméabilité des capillaires rétiniens et de la formation de l’œdème maculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte