Trous maculaires : s’adapter à chaque cas  Abonné

Publié le 02/12/2013

L’apparition de l’OCT et les nouvelles images en spectral domain permettent actuellement d’adapter la technique chirurgicale à chaque cas particulier de trou maculaire en sachant que l’intervention n’est jamais urgente, toujours planifiée sous anesthésie locale, excepté parfois

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte