Rétinopathie diabétique

Quelles places pour l’angiographie et l’OCT ?  Abonné

Publié le 30/01/2017
aa

aa

bb

bb

L’ophtalmologie a bénéficié ces dernières années d’avancées considérables en matière d’imagerie rétinienne. L’avènement de l’OCT (Optical coherence tomography) et aujourd’hui de l’OCT-angiographie permettent d’obtenir une visualisation du tissu rétinien et de sa vascularisation avec une très grande précision et sans injection de produit de contraste.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte