Troubles visuels chez l’enfant

L’importance du dépistage avant l’âge de 6 ans

- Mis à jour le 12/07/2019

Durant les premiers mois de vie, certains troubles sont flagrants. Lorsque l’enfant voit très mal, le pédiatre le détecte très vite : par exemple, en constatant qu’il a du mal à fixer son regard sur un objet très contrasté. De même, un strabisme permanent avant l’âge de quatre mois ou intermittent après cet âge n’est pas normal. Par ailleurs, certaines pathologies, très rares, telles que le rétinoblastome et la cataracte congénitale peuvent se manifester par une leucocorie (lueur blanche dans la pupille) ou par un strabisme, ce qui incite les parents à consulter.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?