Les sujets âgés voient moins bien à leur domicile  Abonné

Publié le 22/11/2013
1385056272474833_IMG_116357_HR.jpg

1385056272474833_IMG_116357_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Comment se fait-il que les sujets âgés se plaignent souvent de difficultés visuelles plus importantes que ne le laisserait présager l’acuité visuelle mesurée chez l’ophtalmologue ? Pas de syndrome dépressif masqué à cela, la faute en reviendrait à la mauvaise qualité de l’éclairage du domicile, selon une petite étude américaine menée à Saint-Louis. De plus, le phénomène correspond à une réalité objective, l’acuité visuelle est effectivement moins bonne au domicile des sujets âgés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte