Prise en charge du kératocône

Les progrès du cross-linking  Abonné

Publié le 22/03/2012
1332384511331006_IMG_79430_HR.jpg

1332384511331006_IMG_79430_HR.jpg
Crédit photo : DR

1332384510331004_IMG_79429_HR.jpg

1332384510331004_IMG_79429_HR.jpg
Crédit photo : DR

LE CROSS-LINKING CORNÉEN constitue actuellement la seule procédure efficace dans la prise en charge du kératocône et de l’ectasie postlasik évolutifs. Il permet de rigidifier la cornée dans le but de ralentir, voire de stopper, l’évolutivité de la maladie. Le principe biochimique de cette technique repose sur la formation de radicaux libres oxygénés qui vont induire la création d’une liaison covalente entre les terminaisons hydrocarbonées des fibrilles de collagène.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte