Premier bénéficiaire, la sensibilité au contraste

Les jeux vidéo d'action améliorent la vision

- Mis à jour le 29/03/2009

« C’EST UNE DÉCOUVERTE bienvenue, mais surprenante du point de vue de la plasticité cérébrale et de l'apprentissage perceptif », déclare au « Quotidien » la Française Daphné Bavelier, professeur de sciences cognitive et cérébrale, directrice du laboratoire de réalité virtuelle MindSpace, à l'Université de Rochester (New York). « Ce n'est pas la première fois que des chercheurs tentent d'améliorer par un entraînement la sensibilité au contraste.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?