Un implant perfectionné dans la cécité rétinienne

Le braille pour lire plus vite avec de « nouveaux yeux »  Abonné

Publié le 27/11/2012

LIRE LE BRAILLE, tout le monde le sait, cela se fait avec le toucher. Ce que l’on sait moins, c’est que le cerveau visuel est activé aussi, y compris chez les aveugles. Une fois ce principe posé, il devient plus facile de comprendre les résultats surprenants obtenus par une équipe internationale chez un patient français équipé d’une prothèse rétinienne. Chez ce patient aveugle ayant appris à lire couramment le braille avec les mains, la lecture visuelle du braille s’est révélée plus rapide que celle de grosses lettres à l’aide du dispositif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte