Uvéites non-infectieuses

De nouvelles indications pour Humira  Abonné

Par
Publié le 18/12/2017

Environ 39 000 Français souffrent aujourd’hui d’uvéites, une pathologie qui regroupe des entités très hétérogènes. Une nouvelle extension d’indication de l’anti-tnf Humira (adalimumab) dans le champ des uvéites concerne les formes non-infectieuses intermédiaires, postérieures et les panuvéites en traitement de deuxième ligne après échec d’une corticothérapie. L’anti-tnf du laboratoire Abbvie est aussi indiqué chez le patient nécessitant une épargne cortisonique ou chez lequel la corticothérapie s’avère inappropriée, en association ou non avec un immunosuppresseur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte