Blépharites

De nouveaux instruments contre la sécheresse  Abonné

Publié le 29/01/2015
1422499399580493_IMG_145964_HR.jpg

1422499399580493_IMG_145964_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Les blépharites peuvent être antérieures, au niveau de l’implantation des cils et d’origine staphylococcique ou séborrhéique, ou postérieures, impliquant les glandes de Meibomius, siège fréquent d’un dysfonctionnement responsable de la majorité des sécheresses oculaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte