Un nouvel outil de diagnostic moléculaire

Combattre la cécité dans le syndrome de Usher  Abonné

Publié le 14/02/2013
1360834620409993_IMG_99034_HR.jpg

1360834620409993_IMG_99034_HR.jpg

LE SYNDROME DE USHER est une maladie héréditaire à transmission autosomique récessive qui touche environ 1 personne sur 10 000. Il est responsable de 3 à 6% des surdités infantiles et d’environ 50 % des cas de surdité sévère associée à une cécité chez l’adulte. La surdité est généralement congénitale tandis que les manifestations cliniques de la rétinite pigmentaire sont un peu plus tardives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte