Bientôt des essais randomisés  Abonné

Publié le 22/06/2015

Grâce à la coopération internationale, divers essais doivent débuter dans le monde avec d’autres immunosuppresseurs dont un anticorps antirécepteur à l’IL6. Ces essais sont forcément multicentriques et multinationaux. « L’une des grandes discussions dans ces essais a été de savoir si l’on devait ou si l’on pouvait réaliser des essais thérapeutiques versus placebo (puisqu’il n’y a aucun traitement de référence) ou versus un autre immunosuppresseur dans une maladie potentiellement gravissime » conclut la Dr Zéphir.


Source : Bilan spécialiste