Étude

Un snack à l’entracte  Abonné

Publié le 27/03/2012

« Pop-corn, glaces, chocolat », ah ! cette litanie tentatrice à souhait et scandée par des pin-up enjôleuses, on ne l’entend plus beaucoup. Il n’y a plus vraiment d’ouvreuses au cinéma... Et pourtant, à l’heure des injonctions de santé publique de toute sorte, ce serait drôle de les entendre ajouter « pour votre santé, manger au moins un carré de chocolat et une portion de pop-corn ». Et ce ne serait pas de la publicité mensongère !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte