Des formations pour lutter contre les discriminations

Quand les soignants se mettent dans la peau des patients obèses  Abonné

Par
Damien Coulomb -
Publié le 07/01/2019
Obésité 07

Obésité 07

« Il va casser le brancard ! », « Il n’a pas mangé son repas ? Ce n’est pas grave, il a de la réserve ». Lors de leur passage à l'hôpital, il n'est pas rare que les patients obèses entendent ce genre de phrase. Elles témoignent d'un état d'esprit : pour certains membres du personnel soignant, l'obésité est un problème de volonté avant d'être une pathologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte