Obésité

Moduler le microbiote?  Abonné

Publié le 21/05/2015

Plusieurs études récentes ont montré que l’appauvrissement et le manque de diversité du microbiote étaient associés à l’obésité, à l’insulinorésistance avec un phénotype plus inflammatoire du tissu adipeux de ces patients. Il existe une diminution de la diversité de la flore intestinale chez le sujet obèse, qui pourrait contribuer au développement des complications métaboliques de l’excès pondéral, notamment par une augmentation de l’inflammation de bas grade sous-jacente.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte